Pages

Rechercher dans ce blog

dimanche 5 septembre 2010

Granulométrie - Les Sols Fins



Les sols dits « fins » sont la réunion de sols de différentes granulométries : les limons et les argiles. 50% des particules présentes ont donc une taille inférieure à 0,08mm selon la classification LCPC donnée ci-après :
Extrait de la classification LCPC concernant les sols fins.

L'indice de vide de ces sols est supérieur à 1 et leur porosité varie de 50% pour un limon inorganique à 80% pour une argile organique (Hough (1957) et Hansbo (1975))

On distingue alors quatre états de consistance selon la teneur en eau du sol fin. Ils sont définis par l'essai en laboratoire des limites d'Atterberg (NF 94-051) :
  • Etat liquide (Ic>0 et w>wl) : le sol n'a que très peu de cohésion, il a donc tendance à s'étaler si on le pose sur une surface horizontale. Il a un comportement de fluide.
  • Etat plastique (0<1 et wp
  • Etat solide avec retrait (Ic>1 et w
  • Etat solide sans retrait (Ic>1, w<5) : le volume de ce type de sol fin ne varie pas lorsqu'il subit une perte d'eau, sa rigidité augmente encore.
Diagramme de Casagrande (sols fins).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire