Pages

Rechercher dans ce blog

vendredi 12 mars 2010

Géotechniques Et Sondages

De nombreux moyens sont à la disposition de la géotechnique afin de permettre la reconnaissance des terrains prospectés. Ils peuvent permettre de caractériser les différents horizons et ainsi mener à bien les projets confiés. L'étude de sol peut s'appuyer selon les cas, sur une reconnaissance de la nature du sol (sables, argiles, graviers,...), sur les caractéristiques mécaniques des couches rencontrées, sur la présence d'eau,...
Mes prochains post seront destinés à détailler chacun de ces moyens.

Reconnaissance des fondations d'une piscine :
seul accès par la piscine
Commençons tout d'abord avec le moyen le plus simple, mais aussi celui qui est utilisé dans une grande majorité des projets, il s'agit des sondages à la pelle mécanique. Ceux-ci permettent, de visualiser les différentes couches de sol sur les premiers mètres de terrain, d'apprécier la tenue des parois et les éventuelles venues d'eau, de réaliser des prélèvements pour des essais en laboratoire, de donner un ordre d'idée de la difficulté de creusement pour les futurs terrassements.
Ces sondages peuvent être effectués avec différents engins, depuis la mini-pelle

dimanche 7 mars 2010

Missions De La Géotechnique

Entrons tout de suite dans le vif du sujet, situons déjà les missions du géotechnicien.
Norme NFP 94-500
Celles-ci sont définies par la norme NF P 94-500 révisée en Décembre 2006 et dans laquelle a été supprimée la mission G0 qui regroupait auparavant : Exécution de sondages, essais et mesures géotechniques. Je joins à ce post, le document actualisé de la norme.
Je détaillerai chacune de ces missions dans des prochains post, à travers d'exemples que je tirerai de mon parcours professionnel.
Pour faire simple, chaque mission correspond à un stade d'avancement du projet de construction. Elles vont de G1 à G5, c'est à dire depuis les études préliminaires (en phase esquisse) de site, jusqu'à des interventions sur des bâtiments déjà construits ou en cours de chantier.

Quand Et Qui

A quel moment débute réellement la géotechnique? Si on ne restreint pas le sens du mot à sa définition moderne, je pense que l'on peut remonter aux périodes où l'homme sédentaire commence à vouloir implanter ses habitations sur des terrains peu favorables. A ce moment, il comprend qu'il ne peut pas bâtir n'importe quelle construction n'importe où sans adapter ses constructions au sol. L'être humain développe très tôt des systèmes de construction sur pieux ou pilotis. Les premières constructions sur pilotis datent apparemment de la période Néolithique et ont permis de développer des cités lacustres.
Ensuite, au delà du coté expérience et empirisme, progressivement des scientifiques ont tenté de fournir des explications mathématiques à la géotechnique, un des premiers et des plus connus est surement Charles Augustin de Coulomb (1736-1806) http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_de_Coulomb . Il peut être reconnu comme un précurseur de la géotechnique et tout du moins de la mécanique des sols moderne. Cet illustre ingénieur verra ses travaux poursuivis, complétés, réutilisés par des successeurs non moins brillants : William John Maquorn Rankine (1820-1872) ; Karl Terzaghi (1883-1963) ; Arthur Casagrande (1902-1981) ; et beaucoup d'autres par la suite.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Géotechnique

Photo personnelle : Psychedelic Bridge

samedi 6 mars 2010

Création

Difficile de savoir comment débuter pour ne pas vous faire fuir et tenter de vous captiver un minimum. Débutons par la base : une présentation de la géotechnique.
Alors commençons notre petit carnet :
Impossible de ne pas remonter à l'origine, à l'origine de l'Univers, de la matière, environ 13,7 milliards d'années, le fameux big-bang, si célèbre, si controversé et remis en cause. Qu'y a t il avant?? Aucune idée mais seulement des théories pour l'instant.
Giant's Causeway
De nombreuses transformations et réactions plus tard, nous voilà à seulement 4,57 milliards d'années de notre ère, un nuage de gaz tournant lentement sur lui même s'est condensé et donne alors naissance à notre système solaire et par conséquent à notre bonne vieille Terre. A cette période, il ne faut pas imaginer la planète que nous connaissons actuellement mais surement une sorte de volcan généralisé, des matériaux en fusion sur toute la surface, des impacts violents de planétoïdes de toute taille. Peu à peu, la température diminue, l'atmosphère est formée par dégazage des matériaux du magma. Une enveloppe de matériaux solides ainsi que les océans se forment.
La Terre est structurée, la vie apparait au niveau des océans et la géotechnique n'a pas encore lieu d'être.

Photo personnelle : Chaussée des Géants - Irlande - Orgues